Nos 12 engagements

Pour réussir, une méthode, un état d’esprit et une éthique au quotidien

Nous prenons 12 engagements pour une nouvelle municipalité

  • Nous organiserons des permanences régulières avec le maire et les adjoint·e·s.
  • Nous serons présent·e·s dans les manifestations, évènements sportifs, assemblées générales.
  • Nous organiserons une réunion annuelle de présentation du bilan de notre action et des débats autour des projets et des finances.
  • Nous veillerons aux intérêts de la Ville tout en participant pleinement aux travaux de l’intercommunalité.
  • Nous respecterons les élu·e·s et les agents. Nous veillerons à un débat respectueux et constructif, même en cas de désaccord.
  • Nous proposerons une réflexion sur le périmètre de l’intercommunalité et une discussion avec toutes les communes voisines, notamment celles de l’intercommunalité du Val de Drôme en Biovallée.
  • via des comités de quartiers, tenus à une heure acceptable, et organisés sur place si nécessaire
  • via des commissions extra-municipales et en organisant des assises thématiques
  • nous informerons, avec une grande transparence et en amont, les habitants voisins de travaux sur les réseaux, les voiries et d’éventuelles ventes de biens à proximité
  • nous mettrons en place un service municipal de garde d’enfants pour permettre aux Crestois·e·s souhaitant participer à la vie démocratique de la commune de s’organiser

qui seront écoutés, respectés et soutenus dans leur travail au quotidien

  • nous privilégierons les emplois pérennes
  • nous aurons une attention particulière à la formation professionnelle des agents
  • nous veillerons à garantir de bonnes conditions de travail à tous les agents
  • calendrier fixe des Conseils municipaux
  • calendrier fixe des commissions municipales et extra-municipales
  • un Conseil municipal vivant, réel lieu de débat
  • chaque élu·e aura accès aux informations et sera invité·e à tous les événements de la Mairie.
  • la cérémonie annuelle des vœux sera celle de tout le Conseil municipal et l’opposition pourra s’y exprimer.
  • nous proposerons un bureau fixe à l’opposition au sein de la mairie ainsi que des moyens pour travailler.
  • nous procéderons à un audit financier, dès notre arrivée à la Mairie.
  • nous proposerons la présidence de la commission budget à un membre de l’opposition qui pourra ainsi jouer son rôle de contrôle sur la gestion municipale.
  • nous réduirons les dépenses superflues, notamment celles liées à la communication.
  • sur les grandes décisions en début de mandat (intercommunalité, grands projets, choix budgétaires et fiscaux)
  • puis à chaque fois que ce sera nécessaire
  • en adoptant une charte communale des bonnes pratiques
  • en organisant chaque année un évènement fort pour interroger les stéréotypes de genre à l’occasion de la Journée internationale pour les droits des femmes
  • pour suivre les décisions de l’Agenda 21
  • pour assurer un contrôle de l’exemplarité environnementale des décisions et projets que nous porterons
  • pour le suivi de l’organisation des Assises crestoises de la transition écologique

essentiels à notre collectivité, ses habitantes et ses habitants (nos établissements scolaires, notre hôpital, notre gare, notre poste, notre trésorerie, notre gendarmerie, notre caserne de pompiers…)