Nos 54 propositions

Nos 54 propositions

pour avancer, il faut l’alternance

> 10 thèmes pour réinventer l’action locale
> 54 propositions pour bâtir ensemble l’avenir
> 12 engagements pour une nouvelle municipalité

RÉINVENTER NOTRE FAÇON DE GÉRER LA VILLE

par un plan de travaux coordonnés quartier par quartier et une vision d’ensemble

#chantiers #organisation #biens communs

1. En finir avec le plomb dans notre réseau public avant la fin du mandat

  • en publiant immédiatement la carte des branchements en plomb restants
  • en organisant le chantier pour réduire son coût et le coordonner au mieux avec les autres travaux de voirie
  • en allant chercher activement auprès des organismes d’État les subventions encore disponibles
  • en aidant les habitantes et les habitants à identifier et à éliminer le plomb dans leurs canalisations privées

2. Séparer les réseaux d’eaux usées et d’eaux pluviales

  • pour préserver la propreté de la rivière Drôme
  • en planifiant sur plusieurs années l’investissement nécessaire à la mise aux normes, en lien avec le gestionnaire de la station d’épuration
  • en concertation avec les riverains pour limiter la gêne liée aux travaux
  • en mettant en place un emprunt pour notre budget assainissement

3. Lancer un plan « trottoirs » pour donner une véritable place aux piétons

  • pour rénover, rendre praticables et accessibles tous les trottoirs
  • dans le cadre d’un plan de déplacements doux pour toute la ville
  • en coordonnant au mieux avec les travaux sur les réseaux mais sans attendre la rénovation globale de chaque quartier

4. Poursuivre et finaliser la rénovation de l’éclairage public

  • pour l’améliorer, le moderniser et éviter la pollution lumineuse
  • pour faire d’importantes économies, énergétiques et financières
  • en veillant aussi bien à l’esthétique qu’à la sécurité des déplacements

5. Mettre en place un plan pluriannuel d’entretien et d’accessibilité de tous nos bâtiments publics

  • en définissant les priorités, les urgences et les travaux à prévoir à intervalles réguliers, avec une attention particulière pour les écoles
  • en étudiant et en planifiant l’isolation thermique de tous les bâtiments municipaux
  • en s’engageant pour leur autonomie énergétique et leur accessibilité

6. Créer un service dédié à la lutte contre l’habitat insalubre

  • en associant les habitant·e·s et les propriétaires à l’état des lieux et aux réflexions préalables
  • en mobilisant tous les partenaires publics et privés compétents sur le sujet et les moyens prévus à cet effet par l’État
  • pour favoriser l’installation de nouvelles habitantes et nouveaux habitants dans le centre-ville et contribuer à l’amélioration du cadre de vie
  • pour permettre une densification urbaine de qualité plutôt qu’un étalement urbain sur des terres agricoles ou des terrains inadéquats

RÉINVENTER LA SOLIDARITÉ

par de nouvelles missions données au CCAS pour répondre aux besoins sociaux,
en lien avec tous les acteurs publics et associatifs

#social #emploi #soutien

7. Créer un réseau de convivialité et d’entraide « Vieillir dans notre ville »

  • en nous inspirant du modèle de l’association « Vieillir au village » à Puy-Saint-Martin et Grâne
  • en le dotant de moyens humains et matériels, en lien avec le CCAS et les associations qui souhaiteront s’y engager
  • pour accompagner le vieillissement, lutter contre l’isolement, renforcer l’entraide, la convivialité et le plaisir de vivre ensemble

8. Accompagner le handicap et agir pour l’accessibilité

  • en améliorant l’accès aux bâtiments et espaces publics, en soutenant les actions des commerces et des entreprises dans ce domaine
  • en soutenant l’action des associations et structures spécialisées dans l’accompagnement du handicap
  • par des mesures d’inclusion dans chaque projet porté par la ville

9. Œuvrer pour une tarification sociale dans notre ville et sur tout le territoire

  • appliquer une tarification selon le quotient familial pour tous les services municipaux et proposer ce principe pour les services intercommunaux
  • inciter les associations à appliquer une tarification progressive pour leurs activités

10. Mener des actions concrètes pour lutter contre les violences conjugales

  • en ouvrant une permanence à Crest pour permettre aux femmes victimes de violences de trouver une personne à qui parler
  • en créant un appartement d’accueil d’urgence pour les femmes victimes de violences
  • en proposant des bons de transport pour les femmes souhaitant se rendre aux permanences du CIDFF de Die et Livron
  • en organisant des formations à destination des professionnel·le·s, pour apprendre à accueillir le témoignage d’une femme victime de violences, et pour savoir reconnaître les situations de violence sur les lieux de travail

11. Poursuivre et amplifier le dispositif de bourses

  • en continuant d’attribuer une bourse au permis de conduire
  • en créant une bourse aux licences sportives pour permettre un accès au sport pour les jeunes Crestoises et Crestois
  • en développant le principe de contreparties en bénévolat, en partenariat avec les associations de la vallée de la Drôme

12. Proposer une véritable mutuelle complémentaire santé locale

  • pour donner accès à un service de qualité, à tarif négocié, accessible à toutes et à tous
  • en s’inspirant du travail de la commune d’Aouste-sur-Sye
  • en proposant aux communes voisines de travailler ensemble sur ce projet

RÉINVENTER NOS HABITUDES

par la préservation de notre cadre de vie et en accompagnant les initiatives individuelles

#transition écologique #biodiversité #circuits courts

13. Préserver la qualité de notre eau

  • en allant vers une gestion publique de l’eau potable, en pleine concertation avec les communes voisines
  • en entretenant régulièrement notre réseau de distribution
  • en préservant notre rivière et sa biodiversité, en nous impliquant pleinement dans le Syndicat Mixte de la Rivière Drôme

14. Améliorer la gestion des déchets à Crest et au sein de l’intercommunalité

  • en implantant une nouvelle déchetterie à Crest, sur un site adapté et avec le personnel suffisant pour une gestion efficace, contrôlée et adaptée aux besoins
  • en installant des points de collectes semi-enterrés, propres, suffisants en nombre et en contenance
  • en menant des actions de sensibilisation au tri et à la protection de l’environnement, tout en sanctionnant les incivilités si nécessaire
  • en encourageant la réutilisation et la réparation, en proposant un partenariat avec les recycleries locales (« L’Or des bennes » à Crest…)
  • en améliorant l’offre de compostage dans toute la ville

15. Végétaliser notre ville

  • en plantant des arbres chaque année, en choisissant des essences locales ou fruitières
  • en créant de nouveaux espaces verts et ombragés, et en améliorant ceux existant
  • en développant les jardins familiaux communaux
  • pour limiter notre impact carbone et améliorer notre cadre de vie

16. Économiser et produire notre énergie à Crest et dans la vallée de la Drôme

  • en s’inscrivant dans une démarche « Territoire à énergie positive »
  • en optimisant nos infrastructures et outils pour réduire notre consommation
  • en accompagnant les Crestoises et Crestois dans leurs initiatives individuelles

17. Encourager une agriculture locale soucieuse de réduire son impact sur l’environnement

  • en protégeant les terres agricoles dans les documents d’urbanisme
  • en s’autorisant à acquérir des terres agricoles pour les proposer à la location à de jeunes agricultrices ou agriculteurs souhaitant s’installer en bio
  • en privilégiant un approvisionnement local pour les besoins municipaux (cantines, festivités…)

18. Mettre la question de la transition écologique sur la place publique

  • en organisant des assises crestoises de la transition, pour réfléchir collectivement à notre implication et à nos choix pour l’avenir
  • en soutenant des actions pédagogiques dans les écoles pour éveiller à la citoyenneté, à la conscience écologique et à l’implication individuelle
  • en améliorant notre plan local d’urbanisme (PLU)
  • en élevant le niveau d’exigence et d’action de notre Agenda 21 en lien avec toutes les Crestoises et les Crestois qui souhaiteront s’y impliquer

RÉINVENTER NOTRE LIEN À LA CULTURE

par la valorisation des nombreux acteurs culturels de notre territoire

#arts #patrimoine #échanges

19. Mener une action culturelle diversifiée

  • en associant les acteurs locaux à la programmation de la saison culturelle et en s’appuyant sur des partenariats (Comédie de Valence, Train-Théâtre…)
  • en accompagnant le festival Crest Jazz Vocal dans son développement
  • en renouant les liens avec la compagnie Transe Express
  • en s’appuyant sur la richesse culturelle locale pour développer des retombées économiques pour notre territoire

20. Réfléchir à la création d’une salle de spectacle et de résidences artistiques

  • en réunissant les différents acteurs culturels pour faire l’inventaire des besoins
  • en réfléchissant au projet en lien avec les communes voisines, sans présager de sa future localisation

21. Développer l’accès à la culture et l’ouverture sur le monde

  • en élargissant le partenariat avec la Médiathèque départementale
  • en accompagnant le développement de l’École de musique et de danse
  • en renforçant le soutien financier et logistique à l’Université populaire
  • en soutenant les actions du Comité de jumelage
  • en organisant des actions à destination des scolaires

22. Préserver et entretenir notre patrimoine local

  • en réétudiant la gestion de la Tour, le contrat de délégation de service public et les questions qu’il pose (tarifs, accès aux jardins, guérite, communication…)
  • en accompagnant la rénovation de la chapelle des Cordeliers
  • en rénovant et en valorisant nos fontaines et lavoirs
  • en œuvrant à la rénovation de notre centre ancien tout en préservant son identité, en lien avec les Amis du vieux Crest, et en concertation avec les habitantes et les habitants

23. Mettre en valeur les arts visuels

  • en développant le Centre d’art et sa programmation en synergie avec la galerie Duvert
  • en soutenant les expositions organisées à Crest (Espace liberté, chapelle des Cordeliers…)
  • en poursuivant le soutien à notre cinéma

24. Repenser la fête médiévale

  • en lançant un appel aux associations, commerçant·e·s, habitant·e·s, pour la mise en place d’un comité d’organisation
  • la ville maintiendra son soutien à l’évènement s’il est porté par des acteurs locaux

RÉINVENTER «CREST, VILLE SPORT»

par une nouvelle dynamique sportive volontariste,
la réponse aux besoins en équipements et le réaménagement de Soubeyran

#sports #projet-phare #réaménagement

25. Implanter une passerelle entre l’Eden et Soubeyran

  • pour créer un lien direct entre le centre-ville, Crest’actif et les installations de Soubeyran, le Bosquet et le nord-est de Crest
  • pour permettre un parcours de santé et de balade qui raccorde le parc des Bosquets, la passerelle et le quai Soubeyran
  • pour mettre les parkings de Soubeyran en lien direct avec le centre-ville

26. Réaménager le quai Soubeyran en le dédiant aux déplacements doux

  • en interdisant la circulation et le stationnement des voitures sur le quai Soubeyran
  • en aménageant un accès au camping par le rond-point de l’avenue Jean Rabot
  • en veillant à l’esthétique, à la préservation du cadre naturel et en l’équipant de mobilier urbain adapté, favorisant la convivialité

27. Développer l’offre de parking à Soubeyran

  • en implantant un nouveau parking végétalisé à l’entrée de Soubeyran par le rond-point de l’avenue Jean Rabot
  • en maintenant le parking actuel entre le gymnase et le boulodrome, en réfléchissant à l’amélioration de la surface et au marquage au sol
  • en aménageant un parking d’appoint végétalisé à Saint Ferréol qui pourra également servir tout au long de l’année d’aire de covoiturage, d’aire d’accueil des camping-cars et d’aire de pique-nique
  • en garantissant des chemins d’accès sécurisés vers Soubeyran, depuis les parkings du Champs de Mars et de Saint Ferréol

28. Rénover, compléter et entretenir les équipements sportifs

  • en lançant un réaménagement de Soubeyran (voir plan en page suivante), en concertation avec tous les clubs sportifs et la population, pour répondre aux besoins, dans un cadre agréable et avec des moyens mutualisés
  • en allouant des moyens suffisants pour un entretien de qualité de tous les équipements sportifs
  • avec une grande vigilance dans la gestion pour éviter les gaspillages (énergie, fluides…)

29. Soutenir les clubs sportifs

  • en leur apportant un soutien financier et logistique
  • en les aidant à travailler ensemble et à mutualiser des moyens dans le cadre de l’Union Sportive Crestoise
  • en accueillant des évènements sportifs régionaux
  • en accompagnant les clubs et sportifs locaux qui font rayonner notre ville dans des compétitions nationales ou internationales
  • en planifiant l’occupation des équipements pour prendre en compte les besoins de chacun

30. Favoriser le développement de la pratique des sports de nature

  • en améliorant le balisage et l’entretien de nos sentiers de randonnée et de l’aire d’atterrissage des canoës
  • en favorisant le développement des évènements autour de la course à pied et des sports de nature
  • en veillant à l’entretien et à l’amélioration de la Vélo-Drôme

RÉINVENTER SOUBEYRAN

par la mobilisation de tous les clubs sportifs et de la population autour d’un projet ambitieux,
structurant et planifié sur les prochaines années

Méthode

Volonté politique

un projet ambitieux porté par Réinventons Crest

Préfiguration

réunir tous les clubs, lister les besoins,
dresser un cahier des charges

Pré-Projet

arbitrer les priorités,
définir les fondamentaux,
déterminer une enveloppe financière

Concertation

présenter le projet à la population et en débattre,
consulter les partenaires financiers potentiels,
ajuster le projet

Étude et planification

lancer le montage technique

Validation

par référendum local

Réalisation

En plusieurs phases,
planifiée sur les prochaines années, avec un démarrage dès 2021

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Lieux existants

  1. Salle Moulinages
  2. Salle Coloriage
  3. Skatepark
  4. Vélo cross
  5. Boulodrome
  6. Zone mixte actuelle (parking, événementiel…)
  7. Gymnase
  8. Terrain de foot
  9. Terrain de rugby
  10. Terrains de tennis en mauvais état
  11. Club house et 3 terrains extérieurs de tennis

Hypothèses d’aménagements

A. Passerelle entre l’Eden et Soubeyran
B. Réaménagement doux du quai Soubeyran
C. Accès véhicules limité
D. Salle d’armes et salle de sports de combat (dans la partie non aménagée des anciennes usines Rey)
E. Espace d’accueil et de convivialité pour les clubs et les utilisateurs du skatepark
F. Aménagement de terrains de pétanque extérieurs
G. Piscine, bassin extérieur
H. Bâtiment unique comprenant : accueil et vestiaires piscines (H1), bassin couvert (H2), vestiaires foot (H3), vestiaires rugby (H4)
I. Espaces de convivialité pour les clubs de foot (I1) et de rugby (I2)
J. Équipements pour l’athlétisme
K. Petites tribunes donnant sur les deux terrains
L. Parking 1, commun pour l’ensemble des infrastructures
M. Terrain de tennis couvert
N. Zone mixte, parking 2 / zone événementielle / aménagements de convivialité
O. Espace scénique couvert fixe
P. Accès centre équestre et camping
(…)

RÉINVENTER LA VIE QUOTIDIENNE

par une réponse adaptée aux besoins de toutes les Crestoises et de tous les Crestois

#familles #jeunesse #services

31. Améliorer la restauration collective pour manger mieux

  • en aménageant un lieu de restauration à l’école Anne Pierjean et en veillant au confort des enfants dans toutes les écoles lors des temps de repas
  • en implantant une cuisine locale privilégiant un approvisionnement local et bio, pour répondre aux besoins des scolaires et des personnes âgées
  • en développant la collaboration actuelle avec la Maison familiale rurale de Divajeu qui propose une cuisine locale conforme à nos attentes

32. Développer les solutions de garde d’enfants

  • en créant de nouvelles places en crèche dans le cadre de l’intercommunalité, pour répondre au besoin actuel qui n’est pas couvert
  • en développant le Relais Assistants Maternels intercommunal pour une meilleure coordination des professionnel·le·s de la petite enfance et de l’offre de garde aux parents
  • en proposant un service de garde d’enfants pour les personnes souhaitant participer à la vie démocratique de la Ville

33. Continuer à proposer des activités périscolaires à tous les enfants de Crest

  • en poursuivant l’action existante
  • en permettant à chaque élève de s’ouvrir à la culture, au sport, aux activités manuelles, à la citoyenneté, à la connaissance du monde
  • en travaillant avec les équipes éducatives des écoles et les associations crestoises

34. Défendre et moderniser nos services publics de proximité

  • en défendant l’activité et le développement de notre gare ainsi que l’offre de transports collectifs
  • en veillant au maintien de notre gendarmerie et de notre caserne de pompiers
  • en veillant au maintien des services de proximité (établissements scolaires, CAF, Sécurité sociale, MSA, téléphonie, Enedis, trésorerie…)
  • en soutenant le maintien d’un bureau de poste de pleine compétence

35. Développer notre hôpital et une offre de santé de proximité et de qualité

  • s’engager pleinement dans la vie de notre hôpital en lien avec les professionnel·le·s de santé du territoire
  • accompagner le projet de déplacement de la gériatrie à proximité du nouvel hôpital, en veillant au bien-être des résidentes et des résidents
  • accompagner les professionnel·le·s dans leur projet d’installation pour consolider l’offre de santé
  • réfléchir à la création d’un centre de santé en lien avec les communes voisines, l’hôpital et les professionnel·le·s de santé

36. Repenser Crest’actif

  • en mettant en place une commission extra-municipale en charge de la réflexion sur les objectifs, la tarification et les besoins de ce service essentiel et apprécié des Crestoises et des Crestois
  • en veillant aux conditions de travail des différent·e·s intervenant·e·s encadrant des activités
  • en rétablissant de bons rapports et en renforçant le partenariat avec la MJC Nini Chaize

RÉINVENTER L'ESPACE PUBLIC

par une action sur les déplacements, l’aménagement urbain et la sécurité publique

#mobilité #aménagements #circulation

37. Développer les transports collectifs

  • en mettant en place un service de transport en commun à Crest, grâce à un véhicule écologique adapté en taille avec une tarification accessible à toutes et tous
  • en travaillant, en lien avec la Région, pour la mise en place indispensable d’une liaison Gare de Crest – Valence TGV et l’amélioration de la desserte de la gare SNCF
  • en réaménageant les points de covoiturage pour qu’ils soient plus visibles et opérationnels

38. Donner une véritable place au vélo à Crest

  • en concertation avec la population, les associations et les acteurs spécialisés sur le sujet, comme l’association Vélo dans la ville
  • en établissant un plan pluriannuel de travaux : des aménagements sur les voiries, des lieux de stationnement, des équipements de sécurisation
  • en proposant la location de vélos électriques ou hydrogène sur la ville, dans le prolongement des actions menées par la CCCPS

39. Repenser et renforcer le stationnement

  • en créant un parking fonctionnel et végétalisé sur le site de Saint Ferréol
  • en agrandissant les capacités de parking de Soubeyran
  • en facilitant l’utilisation des parkings existants autour de la ville grâce à la navette et la passerelle
  • en réaménageant le parking du quai des Marronniers (entre le kiosque et le pont Mistral) pour en faire une place publique, après compensation par de nouvelles places de parking dans la ville

40. Réaménager la ville et améliorer la circulation

  • en réaménageant des lieux stratégiques
    (la place des Moulins, comme porte d’entrée de notre centre ville, le quartier de la gare, pour la sécurité des collégien·ne·s et lycéen·ne·s, pour une meilleure harmonie entre véhicules et piétons, la place de la Halle au blé comme lieu de marché)
  • en réaménageant les 8 carrefours dangereux de la traversée est-ouest pour plus de sécurité et de fluidité
    (avenue des 3 Becs / rue des Alpes, avenue Ricateau / rue de la Calade, cours de Verdun / rue Dumont, quai Reynier / quai pied Gai, pont Mistral, gare, cimetière, chemin de Graigne / avenue Félix Rozier)
  • en aménageant les places et placettes pour favoriser les rencontres, l’urbanité et la convivialité et en proposant un mobilier urbain adapté et entretenu

41. Faciliter la rénovation des habitations

  • en créant un guichet unique dédié, pour obtenir tous les renseignements nécessaires au montage des dossiers
  • pour inciter et accompagner les locataires et les propriétaires à réaliser les travaux nécessaires (réhabilitation esthétique ou architecturale, adaptation à la perte de mobilité, isolation thermique…)
  • en lien avec le service d’urbanisme et les organismes existants (Action logement, ANAH, CAUE, ADIL, CAF…)

42. Agir pour la sécurité publique

  • en luttant avec détermination contre les dégradations et les tags. Nous nous organiserons pour des remises en état rapides et impératives sur les équipements publics ou les biens privés, avec des dépôts de plaintes systématiques
  • en privilégiant la présence humaine par rapport à la vidéo-surveillance, coûteuse et peu efficace au regard de son bilan

RÉINVENTER NOTRE ACTION ÉCONOMIQUE

par une politique conforme aux enjeux de notre époque, en s’appuyant sur nos atouts locaux

#innovation #dynamisme #entreprises

43. Œuvrer au dynamisme de notre centre-ville

  • reprendre la maitrise municipale de la gestion des foires et marchés, pour établir des relations directes avec nos forains et producteurs locaux, pour décider de nos choix et des tarifs de places
  • en confortant le commerce existant, en accompagnant l’installation de nouveaux projets et en travaillant à l’éradication des friches commerciales
  • en organisant une commission extra-municipale pour réfléchir à une stratégie et des actions publiques, associatives ou privées en partenariat avec l’UCIA

44. Renforcer le service économique intercommunal

  • pour développer l’accueil des porteurs de projets et soutenir la création d’entreprises nouvelles
  • en renforçant la prospective pour vendre les terrains sur nos zones d’activités
  • pour une coordination du développement économique sur l’ensemble de la vallée de la Drôme

45. Lutter contre le chômage à Crest et développer l’emploi des jeunes

  • en mettant en place un dispositif « Territoire zéro chômeur de longue durée », sur le modèle de ce qui fonctionne bien dans d’autres collectivités
  • en renforçant le lien avec les partenaires de l’emploi et de l’insertion (Pôle emploi, Mission locale, lycées professionnels…) et en organisant des assises de l’emploi
  • en poursuivant l’organisation du Forum de l’alternance et des métiers

46. Jouer à 100% la carte « Biovallée »

  • car c’est un concept qui marque et qui fait connaître notre territoire au niveau national et international
  • car nous avons un cadre naturel exceptionnel à préserver
  • car nous voulons des activités économiques innovantes et exemplaires sur le plan environnemental
  • car nous voulons penser le vivre-ensemble et la solidarité à l’échelle de la vallée de la Drôme

47. Développer un tourisme respectueux de notre cadre de vie

  • en réfléchissant aux missions de l’Office de tourisme et en lui donnant les moyens de les mener à bien
  • en travaillant au développement de l’offre d’hébergement, notamment en centre-ville de Crest
  • en valorisant les richesses naturelles, patrimoniales et humaines de notre territoire Cœur de Drôme

48. Développer le numérique

  • en s’impliquant fortement dans le suivi du chantier de la fibre pour un accès de toutes les Crestoises et les Crestois au Très Haut Débit
  • en poursuivant le soutien à l’Espace public internet (EPI) qui permet l’apprentissage des outils informatiques et en développant son activité pour accompagner celles et ceux qui en ont besoin dans leurs démarches sur internet
  • en accompagnant les projets de coworking
  • en créant une application « Connecté à votre mairie » pour permettre l’accès à des informations et accéder à des services en ligne

RÉINVENTER LE PLAISIR DE VIVRE ENSEMBLE

par une vie locale vivante et des liens forts entre les habitantes et les habitants

#associations #citoyenneté #rencontres

49. Soutenir les associations crestoises

  • par un accompagnement financier et logistique et un accompagnement des efforts de mutualisation des moyens
  • en travaillant avec les responsables associatifs aux actions à mener pour promouvoir le bénévolat et l’implication au service des autres
  • en valorisant le dynamisme et l’inventivité du bénévolat, qui rend un service essentiel à notre collectivité
  • en réfléchissant à l’implantation d’une maison des associations sur la friche Stock-choc

50. Mettre en place des actions à destination de la jeunesse

  • créer une salle de rencontre et de convivialité pour les jeunes
  • soutenir des projets portés par les jeunes Crestois et jeunes Crestoises
  • poursuivre le travail de prévention des éducateurs de rue, en partenariat avec la Sauvegarde de l’enfance

51. Donner un nouveau souffle à nos cérémonies du souvenir

  • en réunissant et en impliquant les associations d’anciens combattants, les écoles, collèges et lycées, et les habitantes et habitants de Crest
  • en renforçant la portée pédagogique de leur organisation
  • en mobilisant davantage la population autour du Souvenir, de la mémoire indispensable de notre histoire, notamment la Résistance, et des valeurs fondamentales de notre République

52. Favoriser les liens intergénérationnels

  • en permettant la transmission du savoir-faire des ancien·ne·s à la jeunesse
  • en organisant des échanges entre les enfants des écoles et les maisons de retraites
  • en favorisant des actions en commun entre adolescent·e·s et ancien·ne·s

53. Poursuivre et enrichir les moments forts de la vie de notre ville

  • le forum des associations
  • le forum de l’alternance et des métiers
  • le repas des anciennes et des anciens
  • la cérémonie annuelle des vœux, en veillant à un format moins coûteux pour la Ville
  • les fêtes de quartiers, des voisins, les fêtes organisées par les associations crestoises et tous les moments qui permettent la rencontre, l’échange et la convivialité
  • la soirée des sportifs

54. Organiser des assises de l’engagement et du bénévolat

  • pour faire l’état des lieux des besoins et problématiques rencontrées
  • pour réfléchir ensemble à la promotion du bénévolat
  • par une co-organisation entre les associations et la Ville